île de Pantelleria – Les petites îles de la Sicile

Pantelleria, l’île aux câpres

Le port de Pantelleria a des origines très anciennes: il a été fondé par les Phéniciens exactement au même endroit où se trouve le port moderne aujourd’hui. L’île de Pantelleria est située dans la province de Trapani : c’est la plus grande des îles satellites de la Sicile. Carrefour de peuples et de marchandises depuis toujours, située à égale distance de l’Afrique et de l’Italie, l’isola di Pantelleria, c’est une des destinations touristiques les plus célèbres de la Sicile,  en raison de la beauté de ses fonds marins et de ses paysages naturels – dans lesquels le noir des laves volcaniques alterne avec le bleu de la mer – et est également connue pour ses câpres et son vin Passito [un vin doux].

Ferries entre Trapani et Pantelleria

Pantelleria dispose de son propre aéroport relié aux principales villes italiennes, mais le ferry au départ de la Sicile est le mode le plus économique et le plus simple pour atteindre l’île: des ferries journaliers gérés par les compagnies de navigation Siremar et Traghetti delle Isole, au départ de Trapani, atteignent Pantelleria avec une traversée d’environ 5 heures. Ils transportent également les voitures et les vélos. L’été, les trajets sont plus fréquents et nous vous conseillons de réserver bien à l’avance. Le tarif de base est de 35 euros pour un passage sur le pont: des offres spéciales sont proposées et les enfants jusqu’à 4 ans voyagent gratuitement.

Pantelleria, la fille du vent

Appelée « fille du vent » par les Arabes, Pantelleria vous propose des vacances à l’enseigne de la mer, de la détente, de la bonne cuisine, ainsi que des excursions d’une rare beauté. La mer est au centre de tout, où que vous alliez, à Pantelleria: la commune de Pantelleria a reçu la distinction « 4 voiles » décernée par Legambiente [association de protection de l’environnement] et vous trouverez, le long de la côte, une infinité de criques, de petites plages et de grottes marines à visiter en bateau. Et n’oubliez pas le Specchio di Venere [Miroir de Vénus], un lac alimenté en eau marine et sources thermales (qui révèlent les origines volcaniques de l’île), et Le Favare, des jets de vapeur qui peuvent atteindre  100 degrés.

Le tratte attive dal porto